Accueillir bébé dans la simplicité

Quand je suis tombée enceinte j’ai été un peu abasourdie des listes d’objets dit « indispensables » pour accueillir notre premier enfant. Vivant dans un appartement de 50 m2 avec une chambre, nous devions limiter les objets qui envahiraient notre quotidien. Il faut savoir que je n’aime pas avoir un espace encombré, je suffoque facilement si j’entre dans une pièce avec trop de meubles ou d’objets. De plus je suis minimaliste depuis quelques années et je suis heureuse dans un espace plutôt épuré (mais loin des images Pinterest ). Je suis donc partie du minimum en me disant que si quelque chose me manquait j’aurai tout le temps de l’acheter au moment où la question se poserait.

Mes indispensables pour bébé

Il faut savoir tout d’abord que cette liste correspond à mon quotidien, à mon bébé et ma maternité. Chacun vit sa parentalité de façon différente et si mes indispensables ne vous correspondent pas, ne les acheter pas ! Votre bébé a besoin avant tout de votre amour, de manger (du lait maternelle ou du lait en poudre), d’être habillé et d’avoir les fesses propres (en couches lavables ou en couches jetables).

Les premiers mois

Les tous premiers mois votre nourrisson va beaucoup dormir et va vouloir souvent être près de vous au maximum. Il n’a donc pas besoin de grand chose. Nous avons eu besoin uniquement de pas grand chose finalement. Il n’y a pas d’ordre d’importance dans cette liste.

  • Un couffin ou un lit cododo (nous avons eu un couffin au début puis un lit cododo taille enfant fait par mon chéri). Le premier mois notre fille n’a voulu dormir que sur nous donc elle n’a connu son couffin que vers ses un mois. Et encore un mois elle ne dormait pas beaucoup dedans. Nous avons préféré le lit cododo car le bébé est plus proche de votre enfant, sans barrière, surtout si vous allaiter vous pouvez lui donner le sein coucher. Je vous conseille de tester et de voir ce qui vous correspond le mieux.
  • Des gigoteuses ou nid d’ange. Dans les premiers instants de sa vie le bébé a souvent froid, il a du mal avec la thermorégulation. Les gigoteuses ou les nid d’ange permettent de tenir bébé au chaud sans avoir peur qu’il s’étouffe avec sa couverture. J’ai été plus rassurée quand mon bébé dormait paisiblement emmitouflée et au chaud. Nous en avions deux, comme cela si bébé régurgitait nous avions un deuxième pendant que l’autre se lavait.
  • Le coussin d’allaitement. Il m’a été utile avant la naissance, dès le sixième mois pour bien dormir avec mon gros ventre. Je ne pouvais pas dormir sur le dos, uniquement sur le côté, cela soulage énormément ! Le coussin d’allaitement permet de bien calé le bébé pour le nourrir à la fois sur le canapé, dans le lit. Cela soulage un peu le dos et les bras. Même si vous n’allaitez pas il vous sera utile pour nourrir le bébé au biberon de façon confortable.
  • Un espace pour changer bébé. Nous n’avons pas acheté de table à langer, nous nous servons d’un ancien meuble IKEA avec un matelas à langer dessus, cela nous convient très bien. Certaines personnes n’ont même pas besoin d’espace de change et le font directement sur leur lit. Cela ne nous a pas du tout convenu et nous aimons avoir les couches et les produits à proximité.
  • Un moyen de portage. Notre bébé voulait toujours être près de nous et nous le portons en permanence. Nous avons une écharpe de portage et un porte-bébé de la marque Love Radius . Le père n’était pas très à l’aise avec l’écharpe donc il portait son enfant en porte-bébé. Il y a des portes bébés qui peuvent convenir dès la naissance comme celui de Néobulle. Si vous avez des questions sur les moyens de portages je vous conseille le compte Instagram Calindekoala. Nous avons fait le choix de porter notre bébé à 100% et de ne pas avoir de poussette, chacun son envie et son besoin, là encore, il n’y a pas de bonne règle.
  • Des vêtements adaptés. Je ne savais pas qu’il fallait que les pyjamas des bébé portés soient sans pieds. J’ai donc fait l’erreur les premiers mois de porter mon nourrisson avec des pyjamas avec pied. C’est pour cela que je le précise ici, des vêtements adaptés; si vous ne portez pas votre enfant, pas de problème avec les pyjamas avec pieds.
  • Des langes. Une petite régurgitation ? Un peu de lait qui coule ? des mains sales ? Le lange est très versatile, on adore s’en servir. On les a tous acheté de seconde main sur Vinted.
  • Des lingettes lavables. Pour nettoyer les fesses, les mains, le visage nous avons de petites serviettes lavables pour le change. Notre maternité en demandait pour le séjour et nous avons continuer avec. Par contre il en faut en quantité suffisante pour ne pas avoir à courir après. Nous devons en avoir une trentaine, certaines fait à la main à partir de serviette et de vieux pyjamas, d’autres par ma belle-mère. La moitié vient de chez Biocoop. C’est le seul item que je vous conseille d’avoir en quantité.

Voici donc nos indispensables pour les premiers mois de bébé. Nous n’avons pas donné de doudou, notre enfant n’en a pas ressenti le besoin car nous étions son doudou (elle en a eu un brièvement vers ses cinq mois et cela l’a aidé quand elle a débuté chez la nounou à ses 6 mois). Bien sûr nous avons eu des couches, jetables au tout début puis lavables. Notre bébé n’a pas eu de jouet avant ses 4 mois car elle explorait le monde et les objets de quotidien avant. Nous avons aussi un chat qui lui prenait beaucoup d’attention.

Les mois suivants

Au fur et à mesure nous avons complété notre liste. Sachant que notre fille n’a que dix mois pour le moment.

  • Une chaise haute (à partir de six mois). Nous pratiquons la motricité libre, donc nous avons attendu au maximum que notre enfant sache se tenir assis avant de la mettre sur une chaise haute. Nous avons commencé la DME autour de ses 7 mois. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire l’article que j’ai rédigé à ce propos.
  • Un tapis d’éveil. Nous avons eu du mal à trouver celui qui nous correspondait, si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire le post que j’ai fait à ce sujet.
  • Des livres et des jouets. Nous avons commencé par les livres contrastés de chez Grandir avec Nathan. Puis vers six mois nous sommes passés à quelques livres sonores comme ceux de chez Didier Jeunesse. Nous avons favorisé les jeux ouverts qui laisse le bébé jouer comme il veut avec tels les voitures, les animaux, les personnages… Et à plus de neuf mois nous lui avons introduit des instruments de musiques adaptés à son âge.

Limiter les choix de bébé

Limiter les choix de jouets et de livre pour le bébé permet de lui libérer de l’espace dans son cerveau pour jouer. Nous faisons donc une roulement de jouets et elle redécouvre toutes les deux semaines de « nouveaux » jouets. Cela lui permet de se concentrer sur ceux qu’elle a à disposition. Si elle a un jouet avec lequel elle joue beaucoup on lui laisse et change que ceux qu’elle délaisse un peu. Elle a de la nouveauté régulièrement et peut donc découvrir en profondeur son jouet. Nous remarquons que l’interaction avec nous ou notre chat reste globalement ce qu’elle préfère faire. Je vous conseille juste de vous faire confiance et de voir avec quoi bébé interagit. Notre fille n’a pas eu besoin de plus que des objets qui l’entourait pendant longtemps et pour un bébé de quelques mois découvrir le monde qui l’entoure lui suffit. J’ai un peu culpabilisé en voyant la montagne de jouets que ma fille avait à disposition chez la nounou, je me suis sentie coupable de ne pas lui avoir acheté plus tôt. Et en fait ma fille va très bien elle interagit avec tout le monde et se disperse plus quand elle a trop de choix, donc cela m’a conforté dans mes choix. Je le répète encore une fois mais vivez votre parentalité comme vous le sentez, si vous voulez donner plein de jouet à votre enfant, faites le !

Je vous conseille aussi le livre « Vivre simplement » de Ruban Cassette pour tout ce qui est parentalité minimalisme. Elle est une référence pour moi pour une parentalité tout en douceur et pour une vie plus lente et en accord avec le rythme de l’enfant. Je ne suis qu’au début de ma parentalité mais elle apporte tellement de clés et de conseils pour mieux vivre sa parentalité qu’elle est un incontournable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s