Nos débuts en DME

La DME ou diversification alimentaire menée par l’enfant est une technique consistant à proposer des aliments afin que le bébé au moment de sa diversification mange seul. Cette technique fut mis en lumière par Gill Rapley, infirmière, courant des années 2000. Si vous voulez en savoir plus sur cette femme je vous invite à lire son interview par le site Ma petite assiette.

Découverte de la technique

La DME a croisé ma route par hasard avec la vidéo de la youtubeuse Jenesuispasjolie. Je n’étais pas maman à ce moment là, ni sur le point de l’être mais j’ai gardé cette technique dans un coin de ma tête car elle m’avait tout de suite parler. J’ai longtemps fait du baby-sitting pendant mes études et j’avais constaté que beaucoup de bébés désiraient manger seuls, avec les doigts pour la plupart. Ils voulaient découvrir les textures et manipuler les aliments, ce que les parents ne leur laisser pas souvent faire. La DME résonnait en moi comme la possibilité pour mon bébé de manger par lui même et de découvrir à son rythme et selon ses envies la nourriture que je lui proposait. Et puis on ne va pas se mentir, la DME permet de faire presque le même repas pour les parents et le bébé ce qui est un gain de temps et une charge mentale en moins ! Le soucis c’est qu’une fois enceinte, je voulais être prête à faire la DME en toute sécurité car j’avais un peu peur de l’étouffement. Oui donner des morceaux, même de manière sécuritaire, engendre un risque d’étouffement. J’ai donc cherché à me renseigner en profondeur. L’épisode sur la DME du podcast de Papatriarcat m’a permis de découvrir le livre québécois « Petites mains, grande assiette«  qui est une mine d’informations ! Puis j’ai voulu aller plus loin car mon enfant allait être gardé par une assistante maternelle pas du tout au fait de la DME et qui allait lui donner de la purée, à la cuillière, pas très DME. JE suis donc tomber sur le compte très déculpabilisant de l’orthophoniste Woodlovefestival. Un compte Instagram incontournable pour les parents qui doivent gérer la garde de leur enfant et le désir de DME (spoiler alert, c’est possible!). Vous y trouverai des astuces, des conseils et des idées recettes pour bien débuter la DME.

Nos débuts en pratique

Ma fille a commencé la DME vers 7 mois car l’une des prérogatives pour commencer est que le bébé sache s’asseoir seul pendant quelques secondes sans aide. Comme je pratique la motricité libre, je n’ai pas assis ma fille avant qu’elle sache elle même un minimum s’asseoir donc elle a mis un peu de temps. Je vous conseille de vous renseigner sur les acquisitions indispensables que le bébé doit avoir avant de commencer la DME en sécurité. Je vous conseille fortement de faire la formation aux premiers secours pour bébé dispenser généralement dans les casernes de pompiers. Une amie canadienne la faite avant et a commencer plus sereinement la diversification de son enfant. Il est aussi fortement conseiller de regarder une vidéo de gag reflex chez les enfants, cela permet de moins paniquer quand votre enfant le fait pour la première fois.

Ce qui m’a rassuré c’est que dès le début ma fille a été prudente. Elle recraché les morceaux quand ils étaient trop gros. Pour tout dire elle recrachait TOUS les morceaux les premiers jours. Le fait de savoir que l’allaitement (ou les préparations pour nourrisson) restent la nourriture principale jusqu’à un an m’a permis de lâcher prise sur la quantité de nourriture qu’ingérait ma fille. Petit à petit elle a pris confiance, nous aussi et elle a mangé seule de mieux en mieux et de manière varié. Il est important de proposer un repas équilibré à l’enfant et le laisser choisir les aliments qu’il souhaite manger. Les débuts j’ai eu du mal à trouver des recettes adapter à mon bébé, je me suis beaucoup tourner vers le compte woodlovefestival et le blog Bébé mange seul . Maintenant je suis plus aguerrie et ma fille mange presque le même repas que nous, adapté bien sûr à ses capacités motrices. Vous verrez la préhension de votre enfant s’affiner de manière exponentielle avec la DME. Au totu début nous la laissons manger avec ses doigts à même son plateau depuis sa chaise haute puis nous lui avons introduit des ustensiles.

Les accessoires (non essentiels) pour la DME

Comme bébé mange seul, il se salit TRÈS vite et en met partout. Nous avons investit dans une bâche pour le sol (même si le chat adore manger les restes de la petite). Au début il a beaucoup de gachis alimentaire car bébé jette beaucoup. Nous avons la chance d’avoir un compost ce qui a beaucoup servit à récupérer les restes du bébé. J’ai eu du mal à trouver un bavoir intégral qui protège efficacement les vêtements du bébé, qui soit agréable à porter et facile à nettoyer. Nous utilisons les bavoirs Dmentiels de la marque la Dame des gribouillis. Il coûte un peu cher (22 euros 50) mais il est fait à la main par des créatrices françaises et vous pouvez n’en avoir qu’un car il se nettoie bien et sèche très vite. J’en ai deux mais un me suffit largement. Le seul défaut c’est que les manches ont du mal à passer sur des gilets ou gros pull qui ont des revers. En plus des indispensables pour minimiser un minimum de salir le bébé et votre salle à manger, vous pouvez introduire des ustensiles tels que les cuillères Num Num qui permettent au bébé de manger à la cuillère seul avec plusieurs degrés de difficultés, c’est les premières cuillères que nous avons introduit à notre enfant, puis les cuillères ergonomiques qui ressemblent plus à nos cuillères. Pour le moment notre fille a encore du mal à utiliser la fourchette, à 9 mois. Nous avons aussi proposé les babycup qui permettent à bébé de boire comme les adultes dans un contenant adapté à sa taille. Notre fille renverse toujours son verre, nous lui proposons donc systématique un verre avec environ 10 mL en eau pour si elle le renverse, cela limite les dégâts. Si elle a plus soif nous lui en proposons en plusieurs fois.

Cela fait plus de deux mois que nous avons commencé cette aventure et nous ne regrettons absolument pas ! Une fois les consignes de sécurité bien acquises il est plus facile de composer les repas adapté à l’enfant. Dès que j’ai un doute, je me tourne vers le livre « Petites mains,grande assiette » et en général je trouve ma réponse. Il reste donc dans la cuisine bien en vue. J’espère que cet article vous aidera à vous lancer dans cette belle aventure. N’hésitez pas à me raconter vos débuts en DME en commentaire.

Bon appétit !

Un commentaire sur “Nos débuts en DME

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s